Rechercher

Choisir un de ces critères :

Lapierre

Polichinelle

Six plaques de verre de type Lapierre sur les aventures de Polichinel, personnage type de la Commedia dell'arte, valet d'origine paysanne, aussi malin que grossier.

Cette série est mentionnée dans le Catalogue n°2 du fabricant français Lapierre (Paris, non daté) parmi "les vues sur verres en bandes pour projections encadrées de bois". Ce type de plaque est considéré comme le plus luxueux réalisé par les Lapierre au cours du XIXème siècle.

Nombre de plaques disponibles pour cette série : 6

  • Plaques
  • Contexte
1-4. Polichinelle
1-4. Polichinelle
5-8. Polichinelle
5-8. Polichinelle
9-12. Polichinelle
9-12. Polichinelle
13-16. Polichinelle
13-16. Polichinelle
17-20. Polichinelle
17-20. Polichinelle
21-24. Polichinelle
21-24. Polichinelle

L'histoire de Polichinelle est ici présentée en six plaques de quatre vues chacune.
Polichinelle est né dans un tas de fagots (vue1, plaque 1). Dès son enfance, il fait des bêtises : il tourmente les animaux, casse la vaisselle et surtout refuse d'aller à l'école (vues 2 à 4, plaque 1). Lorsqu'il s'y rend ce n'est que pour continuer ses bêtises : il renverse son encrier sur Pierrot (vue 5, plaque 2). En grandissant il devient de plus en plus paresseux (vue 6, plaque 2). Sa rencontre avec Arlequin n'arrange pas les choses (vue 7, plaque 2), mais c'est finalement Arlequin qui joue un mauvais tour à Polichinelle en le plongeant dans un tonneau de mélasse (vue 8, plaque 2). Blessé, Polichinelle est conduit à l'hôpital où même les malades s'en prennent à lui (vues 9 à 11, plaque 3). Il finit par quitter l'hôpital mais est capturé par des brigands en forêt (vue 12, plaque 3). Obligé de travailler pour les brigands (vue 13, plaque 4), il se cache dans les bois tant il est effrayé, alors que le vaillant Lafleur tue le chef des brigands (vue 14, plaque 4). Polichinelle est alors arrêté avec les brigands (vue 15, plaque 4) et jeté en prison (vue 16, plaque 4). Il réussit à s'échapper (vue 17, plaque 5) et rencontre la belle Fanchonette dont il tombe amoureux (vue 18, plaque 5). Mais les parents de la belle lui préfère le brave Lafleur (vue 19, plaque 5). Furieux, Polichinelle décide alors de se battre contre Lafleur (vue 20, plaque 5). Impressionnée par le courage de Polichinelle, Fanchonette s'enfuit avec lui (vue 21, plaque 6). Elle devient mère de beaucoup d'enfants alors qu'ils ont peu de moyens (vue 22, plaque 6). Un jour d'ivresse, Polichinelle tombe du haut d'un parapet et se casse la tête (vue 23, plaque 6). A l'heure de sa mort, il fait trois promesse à sa famille : ne plus boire, bien travailler et bien les aimer (vue 24, plaque 6).